Comment liquéfier correctement le miel ?

Publié le 17/05/2016

Processus naturel qui touche le miel au fur et à mesure qu'on le conserve dans le temps, la cristallisation peut être renversée en liquéfiant le miel grâce à des méthodes faisant appel à un apport de chaleur.

 

La cristallisation du miel

 

Considéré comme un aliment naturel parfait, le miel à l'état brut contient de nombreux enzymes bénéfiques pour le corps humain. De plus, il est d'une onctuosité et d'une douceur délicieusement sucrée se substituant sans problème aux sucres raffinés industriels.

 

Au cours de sa conservation, il arrive que le miel durcisse et perde sa texture soyeuse, mais son goût et ses bienfaits restent inchangés. Processus naturel, la cristallisation est généralement plus rapide dans les miels contenant une forte teneur en glucose tel que les miels de colza ou encore de pissenlit. Certains facteurs comme la température et la teneur en eau jouent aussi un rôle prépondérant dans la solidification du miel.

 

Toutefois, il est possible de renverser le processus et rendre au miel son état liquide.

 

Les méthodes de liquéfaction du miel

 

Il existe plusieurs méthodes de liquéfaction du miel, mais la majorité d'entre elles se concentrent sur l'apport de chaleur. Pour cela, il est toujours recommandé de ne pas excéder les 40 °C, car au-delà de cette température le miel risque de se dénaturer en perdant son arôme et ses enzymes bénéfiques. De ce fait, c'est la technique de la liquéfaction au bain-marie qui est la plus simple et la plus adaptée. Il suffit de chauffer de l'eau dans une grande casserole et de la retirer du feu dès l'apparition des premières bulles très fines. Mettre ensuite le miel cristallisé dans un récipient étanche et résistant à la chaleur, pas en plastique de préférence, et remuer jusqu'à ce qu'il soit entièrement liquide.

 

Pour prévenir une cristallisation trop rapide du miel, il est conseillé de le conserver dans des endroits où la température est comprise entre 21 et 27 °C. Par ailleurs, filtrer le miel pour en ôter les particules qui favorisent la cristallisation permet aussi de prolonger considérablement la durée d'état liquide du miel. C’est ce que nous faisons systématiquement sur tous nos miels chez Augier et fils.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire